Pour une Défense d’avance

Accueil Achats | Espace PME | Label Relations Fournisseurs et Achats Responsables (RFAR)

Espace PME

Label Relations Fournisseurs et Achats Responsables (RFAR)

L’attribution le 23 novembre 2017 du label « Relations Fournisseurs et Achats Responsables » (RFAR) découle des actions du ministère en faveur d’achats responsables, notamment son Pacte Défense PME, une démarche de progrès engagée au profit de ses fournisseurs et spécialement vis-à-vis des PME.

Le label « Relations Fournisseurs et Achats Responsables » dit Label RFAR est attribué par la médiation des entreprises et le Conseil national des Achats (CNA), suite à audit conduit par un organisme d’audit agréé. Organisé autour de 15 critères, le label est construit sur la base des exigences de la charte RFR comme : l’engagement de l’organisation dans une démarche d’achats responsables, le respect des conditions de la qualité de la relation fournisseur - sous-traitant (le respect du délai de paiement joue un rôle crucial), l’intégration de la responsabilité sociétale dans le processus d’achat et l’analyse des impacts des achats sur la compétitivité économique de l’écosystème. Ces exigences ont été complétées en 2017 de dispositions issues de la nouvelle norme ISO 20400 sur les achats responsables. Toute entreprise ou opérateur public signataire de la charte RFR est éligible au Label. Le label RFAR distingue les entreprises ou entités publiques françaises ayant fait la preuve de relations durables et équilibrées avec leurs fournisseurs. Au 30 septembre 2017, 38 organisations privées ou publiques sont labellisées, dont 10 entreprises du CAC 40 (SNCF, EDF, NAVAL GROUP, ORANGE, UGAP, THALES, SOCIETE GENERALE, BPCE, SAFRAN, MICHELIN ...), soit un périmètre évalué à 104 milliards d’euros d’achats annuels.

Signataire de la charte « Relations Fournisseurs Responsables », dès sa mise en place en 2010, le ministère des armées a souhaité approfondir la démarche et s’est ensuite porté candidat à l’obtention du label, ceci conformément à l’engagement du ministre exprimé dans le Pacte Défense PME. Après un audit indépendant, le label atteste du respect par le ministère des engagements fixés et notamment ceux issus des recommandations de la norme internationale ISO 20400 sur les achats responsables et ceux précédemment insérés à la charte RFR.

En quelques mots, le label pour le ministère des armées, c’est :

-   un engagement pour une stratégie de développement durable et des achats responsables qui permet de contribuer au développement de la confiance dans les relations commerciales entre grands donneurs d’ordre et entreprises ;
-   une preuve de Maturité atteinte par l’organisation et notamment par son processus achat en prenant en compte l’intégration des exigences liées à la RSE ;
-   une preuve de responsabilité dans les relations du ministère avec l’extérieur ;
-   un élément fédérateur pour l’ensemble des acteurs internes ;
-   une reconnaissance de professionnalisme.

Focus sur l’équité financière

Les délais de paiement sont aujourd’hui un enjeu majeur pour les entreprises. Pour répondre à cette problématique, le ministère des armées, avec l’engagement de tous ses services, a fortement réduit son délai moyen de paiement aux entreprises, particulièrement aux PME, en atteignant depuis août 2014 un délai inférieur à 30 jours, soit une réduction de plus 12 jours depuis fin 2012.Le développement du système carte d’achats (sur marché : dit de "niveau 3") permet lui de réduire à seulement 4 jours le délai de règlement des fournisseurs.

Focus sur la Performance RSE (responsabilité environnementale et sociale)

Le ministère ds armées met en œuvre depuis de nombreuse années une politique d’achats responsables, impliquant une volonté RSE. Elle s’implique notamment dans une politique pro PME qui peuvent apporter des offres innovantes et des engagements sociaux et environnementaux utiles pouvant être mobilisés par le ministère. Afin de se rapprocher de ses fournisseurs potentiels au plan local, contribuant ainsi au développement des territoires, des actions d’information en région sont menées. Elles visent à faire connaître aux PME le potentiel que représentent les marchés Défense, et contribuent à faire tomber le mythe de la complexité de ses procédures (en favorisant tout particulièrement leur inscription à la place de marché dite « PLACE », véritable outil de modernisation et de simplification des relations avec les entreprises). Des outils pratiques (tels des guides) sont également mis à leur disposition pour faciliter les réponses aux consultations. Un réseau de délégués à l’accompagnement régional (DAR) et des Pôles régionaux à l’économie de défense (PRED) ont enfin été mis en place pour permettre à toute PME de disposer, au plus près de son territoire, d’un point de contact de proximité.

Le label RFAR est un vecteur de modernisation permettant au ministère de démontrer sa volonté en tant que grand donneur d’ordres d’appliquer des pratiques responsables et vertueuses propices à créer un climat de confiance réciproque avec ses fournisseurs dans la connaissance et le respect de leurs droits et devoirs respectifs. Les résultats reconnus par le label « Relations Fournisseurs et Achats Responsables » (RFAR), label adossé en 2017 à la norme internationale ISO20400 sur les achats responsables, reposent sur une volonté politique forte et tenace, et un engagement résolu de l’ensemble des services du ministère des armées.

Document (JPEG 68.9 ko)

Attestation ISO 20400 attribuée au MINARM (PDF 302.5 ko)

Label RFAR attribué au MINARM (PDF 525 ko)

Présentation Label RFAR MINARM (Word 1.2 Mo)

Copyright Ministère de la Défense 2005 / Mentions Légales